jeudiAvril01
Le tigre Shotokan s’est couché ce soir au chevet de Christian DESCAMPSClub - La Chapelaine Karaté

Christian Descamps

La Chapelaine Karaté a perdu l’un des siens, un partenaire de longue date, brillant, qui œuvrait inlassablement pour le développement du karaté. C’était un guerrier qui ne négligeait aucun détail, qui devait tout maitriser, qui n’avait pas peur d’éprouver ses enchainements face à des adversaires physiquement plus  impressionnants. Il était respecté et respectable.

Les stages qu’il organisait principalement à Montaigu étaient des moments particuliers pour la pratique assurément, mais également autour des repas communs, où on se ressassait quelques anecdotes croustillantes. Il appréciait ces moments de convivialité.

Ses élèves ont toujours été proches de cet enseignant rigoureux et attachant. A la Chapelle sur Erdre, il s’occupait plus particulièrement des adolescents et intervenait occasionnellement au dojo pour les cours adultes. Ces cours étaient construits, pas de place à l’improvisation. Une vraie leçon pour certains d’entre nous dont je fais parti, une source d’inspiration pédagogiquement. Avant même sa réussite personnelle, il avait à cœur de transmettre sa passion, à commencer par les valeurs du code moral de notre art martial.

Il avait passé son 7ème DAN avec brio, il était engagé et pertinent. Il avait d’autres domaines de prédilection où il excellait également : le ping Pong et le rallye.

C’est une grande perte pour le club, pour ses « potes » et pour sa famille bien entendu à laquelle nous nous associons tout particulièrement dans son chagrin et sa peine.

Commentaires
Ajouter un commentaire

Recopier le code:

4096 caractères maximum. Les codes HTML dans le commentaire seront affichés comme du texte et les adresses internet (http://) et email seront converties automatiquement en hyperlien.